FaceBook va dépasser Google

Je discutais  avec mon beau-frère qui ne travaille pas sur internet mais qui est grand fan du web, utilisateur éclairé, qui a un compte Deezer Premium, fan de Facebook et qui me demandait ce qu’allait devenir le web d’après moi.

Je lui ai dit que je pensais que Facebook allait devenir le nouveau Google, le nouveau géant grâce à l’environnement absolument génial qu’il offrait et à son taux de pénétration incroyable de 600M d’utilisateurs! Je pensais essentiellement à la possibilité d’affiner au maximum les pubs, mais aussi le social gaming, les fans pages et les applications autour de Facebook Places.

Et hier, en twittant, je suis tombé sur cet article génial de TechCrunch, qui va dans mon sens, ce qui le rend encore plus génial à mes yeux :-), par l’excellent Adam Rifkin. Il explique simplement en listant les différentes opportunités de monétiser les services associés à Facebook, comment Facebook va devenir dans 5 à 8 ans d’après lui la plus grande société au monde, avec des prédictions d’après lui sous-estimée de 30 Milliards de $ de CA.

Ce chiffre annoncé de 30 Milliards de $, soit plus que Google actuellement semble facilement atteignable pour Facebook avec un addition toute simple que fait l’auteur:

L’absorption d’une partie de la publicité télévisuelle, qui représente rien qu’aux US la manne de 60 Milliards de US$, voire le marché global de la publicité frolant les 600 Milliard de US$. D’après lui, Google, avec ses GoogleAds n’est pas fait pour la publicité institutionnelle, la publicité de marque, mais plus sur du transactionnel. Facebook avec ses pages fan offre un environnement parfait pour ces publicités de marque et plus ciblé que la télévision avec des décryptage des fans, de leur comportement, etc. Cette prise d’intérêt dans le marché de la publicité télévisuelle pourrait facilement et rapidement atteindre 10 Milliards de $ d’ici 5 ans.

Le social gaming, voire social gambling se développe à un vitesse hallucinante. Les Zynga (Farmville) et autres consorts ont de beaux jours devant eux. Facebook se rémunèrent avec 30% des revenus de ces entreprises qui profitent de son envoronnement en dévloppant des applications spécialement pour la plateforme. D’ici 5 ans, on peut imaginer sans risque un revenu de 3 Milliards de $

Les offres de type Groupon pour les pages Fans et/ou Places. Les deals pour les groupes encore peu développés en France connaissent un énorme succès aux US. Ce sont des deals annoncés de façon très spontanée sur la fan page ou sur FB Places. Le but est de générer un deal particulier réservé aux VIP qui sont tenus au courant via des pages fan, ou en checkant sur FaceBook places. Des offres ont cartonné chez Gap qui offrait des % de remises aux fans de la marque, ou comme avec Foursquare des deals offerts aux plus gros checkeurs. Si l’on considère 100 Millions de deals par jours offerts via Facebook avec une part de 30% pour Facebook, on trouve un autre 10 Milliards de $

– Le E-Commerce. Facebook  pourrait imaginer absorber une solution simple de paiement entre amis, ou entre membres du réseau social comme Paypal, mettre en place des boutiques sur le réseau social comme on peut le supposer avec Amazon qui est devenu partenaire… Cela semble assez évident, et pourrait offrir un revenu additionnel de 12 Milliards de $

– La boite Email. Une boite premium, comme pour Hotmail Plus, Yahoo! Mail Plus, et Gmail Storage qui chargent tous 20US$/an. On peut voir un service de messagerie instantanée de type voix comme Skype gratuit offert pour les abonnés premium… 50Millions d’utilisateurs de Facebook Inbox Pro à 20US$/an: encore 1 Milliard de $.

– Le partage de photo. Facebook est désormais la plus grande réserve de photographies au monde, et on peut constater que la revente de photo continue de fonctionner en ligne et un nouveau 1 Milliard de $ peuvent être tirés de cette autre manne.

Au total donc 30 Milliards de $ est un chiffre avancé sereinement par l’auteur.

Pourquoi cela dépasserait Google? Car Google ne profitera pas de cette avancée de Facebook qui a fermé les portes à cet autre géant. Google a beaucoup de mal a évolué dans ce contexte de social networking et n’est plus une start-up. Google Wave a été un échec dramatique qui montre bien l’inadaptation de Google à cette nouvelle face du e-business… Il faut pour Google trouver un partenaire de réseau social, et les concurrents à facebook comme Diaspora sont pour le moment des petits outsiders qui ne génèrent pas d’excitation chez les VCs, et autres angels…

L’auteur pense donc que Facebook va manger Google, et même si pour le moment, Google reste un maître, Facebook semble définitivement détenir les clés pour l’avenir du web.

 

Advertisements

About blogeezer

Je suis un entrepreneur lillois, fan de nouvelles technologies et passionné du web. Je suis associé dans plusieurs entreprises dont SSL247, revendeur n°1 en Europe des certificats SSL. J'ai aussi créé avec mon associé ww.JobisO.fr, 1ère solution de recrutement low-cost en France. Enfin, notre petit dernier projet se nomme Wilck. Wilck (www.wilck.fr) est créateur de solutions mobiles pour tous en proposant des sites internet optimisés pour les téléphones portables, clé en main à toutes les entreprises, indépendants, PME et TPE. L'idée de mon blog est d'exprimer mes coups de coeur technologiques, mes petites experiences d'entrepreneur et mes reflexions sur le monde de l'internet et de l'entrepreunariat en général.

One response »

  1. Pingback: FaceBook vs Google – Acte II « BlogeeZer

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s