Category Archives: Web 2.0

Instagr.am dépasse les 5M d’utilisateurs en 8 mois

Alors que beaucoup d’observateurs pensaient le concept mort-né il y a 8 mois, Instagram est en train de convertir mêmes les plus réticents.

C’est quoi Instagram? C’est une application simplissime et très addictive de mise en ligne et de partage de photos prise à partir de son mobile. Il suffit de s’inscrire et de suivre des photographes en herbe, des amis, des professionnels de la photo, ou de l’image. Le principe ressemble un peu à celui de twitter ou de tumblR.

L’application permet de prendre une photo sur le vif en se servant de l’appareil photo du mobile (iPhone only pour le moment), puis de modifier cette image en la passant à travers des filtres très sympas pré-programmés. Ensuite d’un simple clic, l’utilisateur peut partager cette même photo sur Instagram évidemment mais aussi sur Facebook ou twitter.

Encore un nouvel acteur du web social qui a de beaux jours devant lui!

Advertisements

Les 5 règles d’or pour lancer un Blog

JobisO, société innovante du recrutement 2.0 a lancé hier son blog (blog.jobiso.fr). Lancer un blog, c’est bien, le mieux c’est de ne pas le faire dans le vide. Le blog de JobisO a connu un trafic intéressant pour une première journée, et c’est en suivant quelques principes de base que les responsables du site y sont arrivé.

Règle #1: Un concept innovant, un positionnement différent.
JobisO est une société qui apporte un oeil neuf sur le monde du recrutement en France, et le blog a pour but de suivre cette tendance. Les mots clés des posts et articles seront “recrutement low-cost”, “recrutement 2.0”, “rh”, “région nord”, “internet”,… La ligne éditoriale doit donc être différente des blogs existants si le blog veut attirer des lecteurs.

Règle #2: Parler et communiquer avec/à propos de personnes influentes
Un article a beaucoup plus d’impact sur internet si vous trouvez les bons relais de déploiement. C’est donc une excellente idée de parler de personnes influentes sur les premiers posts, pour que celles-ci diffusent largement à leur audience. JobisO a parlé dans leur 1er post de confrères reconnus pour leurs blogs de qualité. En l’occurence: JOB 2.0Le Projet DoppelgangerMode(s) d’emploiGénération Y 2.0Jobmachine. Aujourd’hui, veille de week-end, JobisO le Blog publie l’interview de Jean-Christophe Anna, référence dans son domaine, et qui devrait donc pousser aussi les lecteurs à s’intéresser au blog.

Règle #3: Diffuser le plus largement possible
N’hésitez pas à envoyer la nouvelle de ce lancement sur tous les réseaux sociaux que vous employez, le compte twitter évidemment, mais aussi votre page Facebook (vos amis ‘likeront’ probablement s’ils savent que c’est une de vos initiatives), et le bon vieil emailing… Tous les moyens de diffusion sont bons à prendre.

Règle #4: Avoir un blog au design soigné
Personne n’a envie de lire un article sur un blog mal tenu, au design négligé. Il n’est plus très compliqué d’avoir un blog qui ressemble à quelque chose . Des plateformes de blogging comme wordpress, ou overblog sont des exemples parmi tant d’autres qui ne demandent aucune connaissance technique et permettent d’avoir un site au design soigné et ce gratuitement. Si vous avez plus de budget, demandez à un designer professionnel de travailler sur votre blog, il sera en mesure de reprendre votre charte graphique, et d’ajouter des éléments 2.0 à votre site institutionnel, une bonne idée pour ajouter au rayonnement de votre marque sur la toile. Jobiso.fr et blog.jobiso.fr sont de bons exemples…

Règle #5: Avoir du contenu prêt pour alimenter le blog dans les 1ers jours
Pour vivre, un blog a besoin de contenu frais et original. Pour attirer des lecteurs, il faut faire paraître des articles régulièrement. C’est pourquoi je vous conseille d’avoir un stock d’articles prêts à être édités avant le lancement. Cela vous donne une longueur d’avance et vous permet d’écrire vos posts suivants moins dans l’urgence.

Je dois avouer que c’est encore une fois pour nous des 1ères, le blog de ssl247 est en cours de création, et nous allons certainement suivre ces préceptes. Evidemment, si vous avez des conseils et commentaires sur des oublis, des choses incorrectes, ils sont les bienvenus, je suis à la recherche de connaissances!

FaceBook vs Google – Acte II

Facebook continue à un rythme impressionnant sa progression et sa valorisation est passé hier à 41Md$ alors qu’elle n’était “que” de 33Md$ il y a 4 mois… J’en parlais il y a 2 mois dans l’un de mes posts, Facebook veut tuer Google, et le marché le sent, pire encore, semble l’en croire capable !

Plusieurs facteurs permettent à FaceBook de croire en sa destinée.

Tout d’abord, même si cela peut sembler anodin, le succès mondial du film “The Social Network” montre la fascination des consommateurs du monde entier pour cette success story dont ils ont l’impression (erronée sans aucun doute) de faire partie. Ce trombinoscope universitaire est devenu un must have pour tous les internautes en très peu de temps a un pouvoir d’attraction et de captivité de ses clients incroyable: le “Quit FaceBook Day” a vu un ridicule 34000 utilisateurs quitter la plateforme soit 0.00007% des FaceBookiens. FaceBook est une mine d’or d’informations pour les publicitaires de tout genre, et les publicités à dimension communautaire à qui on prédit un si bel avenir passeront sans aucun doute par la plateforme.

D’autre part, FaceBook a jeté le gant face à son grand frère Google, qui est devenu si énorme, qu’il a forcément perdu de sa réactivité… La “petite” dernière a su éviter pour le moment la “mass” et a su rester une gazelle et attaque sans complexe le moteur de recherche. L’un des derniers conflits en date fut le bloquage par Google/Gmail de la recherche de contacts automatique par Facebook à la création d’un nouveau compte. FaceBook a su réagir très rapidement en proposant de faire un simple export des contacts Gmail puis grâce à une simple manip, scanner les adresses et trouver ses amis membres tout simplement.

Hier, FaceBook a annoncé la création d’une adresse email / messengerID / compte FaceBook du style raymondebidochon@facebook.com. C’est clairement une attaque frontale de FaceBook vers Yahoo, Gmail et Hotmail. Ce programme nommé en interne “Projet Titan” ne permet plus de spéculer sur les envies de FaceBook… Mark Zuckerberg et ses comparses ne veulent plus “the Billion Dollar business”, ils veulent “The World” .

Notre “Social Network”

Un peu de légèreté pour ce vendredi…

FaceBook va dépasser Google

Je discutais  avec mon beau-frère qui ne travaille pas sur internet mais qui est grand fan du web, utilisateur éclairé, qui a un compte Deezer Premium, fan de Facebook et qui me demandait ce qu’allait devenir le web d’après moi.

Je lui ai dit que je pensais que Facebook allait devenir le nouveau Google, le nouveau géant grâce à l’environnement absolument génial qu’il offrait et à son taux de pénétration incroyable de 600M d’utilisateurs! Je pensais essentiellement à la possibilité d’affiner au maximum les pubs, mais aussi le social gaming, les fans pages et les applications autour de Facebook Places.

Et hier, en twittant, je suis tombé sur cet article génial de TechCrunch, qui va dans mon sens, ce qui le rend encore plus génial à mes yeux :-), par l’excellent Adam Rifkin. Il explique simplement en listant les différentes opportunités de monétiser les services associés à Facebook, comment Facebook va devenir dans 5 à 8 ans d’après lui la plus grande société au monde, avec des prédictions d’après lui sous-estimée de 30 Milliards de $ de CA.

Ce chiffre annoncé de 30 Milliards de $, soit plus que Google actuellement semble facilement atteignable pour Facebook avec un addition toute simple que fait l’auteur:

L’absorption d’une partie de la publicité télévisuelle, qui représente rien qu’aux US la manne de 60 Milliards de US$, voire le marché global de la publicité frolant les 600 Milliard de US$. D’après lui, Google, avec ses GoogleAds n’est pas fait pour la publicité institutionnelle, la publicité de marque, mais plus sur du transactionnel. Facebook avec ses pages fan offre un environnement parfait pour ces publicités de marque et plus ciblé que la télévision avec des décryptage des fans, de leur comportement, etc. Cette prise d’intérêt dans le marché de la publicité télévisuelle pourrait facilement et rapidement atteindre 10 Milliards de $ d’ici 5 ans.

Le social gaming, voire social gambling se développe à un vitesse hallucinante. Les Zynga (Farmville) et autres consorts ont de beaux jours devant eux. Facebook se rémunèrent avec 30% des revenus de ces entreprises qui profitent de son envoronnement en dévloppant des applications spécialement pour la plateforme. D’ici 5 ans, on peut imaginer sans risque un revenu de 3 Milliards de $

Les offres de type Groupon pour les pages Fans et/ou Places. Les deals pour les groupes encore peu développés en France connaissent un énorme succès aux US. Ce sont des deals annoncés de façon très spontanée sur la fan page ou sur FB Places. Le but est de générer un deal particulier réservé aux VIP qui sont tenus au courant via des pages fan, ou en checkant sur FaceBook places. Des offres ont cartonné chez Gap qui offrait des % de remises aux fans de la marque, ou comme avec Foursquare des deals offerts aux plus gros checkeurs. Si l’on considère 100 Millions de deals par jours offerts via Facebook avec une part de 30% pour Facebook, on trouve un autre 10 Milliards de $

– Le E-Commerce. Facebook  pourrait imaginer absorber une solution simple de paiement entre amis, ou entre membres du réseau social comme Paypal, mettre en place des boutiques sur le réseau social comme on peut le supposer avec Amazon qui est devenu partenaire… Cela semble assez évident, et pourrait offrir un revenu additionnel de 12 Milliards de $

– La boite Email. Une boite premium, comme pour Hotmail Plus, Yahoo! Mail Plus, et Gmail Storage qui chargent tous 20US$/an. On peut voir un service de messagerie instantanée de type voix comme Skype gratuit offert pour les abonnés premium… 50Millions d’utilisateurs de Facebook Inbox Pro à 20US$/an: encore 1 Milliard de $.

– Le partage de photo. Facebook est désormais la plus grande réserve de photographies au monde, et on peut constater que la revente de photo continue de fonctionner en ligne et un nouveau 1 Milliard de $ peuvent être tirés de cette autre manne.

Au total donc 30 Milliards de $ est un chiffre avancé sereinement par l’auteur.

Pourquoi cela dépasserait Google? Car Google ne profitera pas de cette avancée de Facebook qui a fermé les portes à cet autre géant. Google a beaucoup de mal a évolué dans ce contexte de social networking et n’est plus une start-up. Google Wave a été un échec dramatique qui montre bien l’inadaptation de Google à cette nouvelle face du e-business… Il faut pour Google trouver un partenaire de réseau social, et les concurrents à facebook comme Diaspora sont pour le moment des petits outsiders qui ne génèrent pas d’excitation chez les VCs, et autres angels…

L’auteur pense donc que Facebook va manger Google, et même si pour le moment, Google reste un maître, Facebook semble définitivement détenir les clés pour l’avenir du web.

 

Facebook Places en France! Et alors?

C’est vrai qu’on ne peut pas dire que Foursquare ait cartonné en France. Personne ne voit l’utilité de ce jeu, car il n’y a pas encore de bars offrant des verres aux mayors, ou de magasins offrant de réductions aux meilleurs checkeurs… Mais je pense que cela va plus loin que ça: le problème de Foursquare pour les gens vient essentiellement du besoin de créer un nouveau compte, encore un, avec un nouveau code, mot de passe et login. Les gens en ont ras-le-bol, entre leurs différents comptes mails, leurs comptes chez les e-commerçants, ebay, paypal, appstore, leur banque en-ligne… bref tout le monde en a un peu marre de tous ces codes à retenir et des ces pages à ajouter à leurs favoris.

Ici Facebook va apporter une toute nouvelle dimension à la géolocalisation en offrant le réseau social déjà créé. La pénétration de Facebook en France est immense, et *tous* les possesseurs d’iPhone ont mis l’appli sur leur terminal. Pas de nouveaux comptes, pas de nouveaux logins, c’est déjà fait! L’appli Places de Facebook, je l’ai découverte ce matin est toute simple, facile à  utiliser, bien implémentée dans le tableau. Certes elle n’a pas l’aspect ludique que peut avoir Fousquare, mais elle offre à mon avis avec l’API que Facebook donne aux developpeurs d’immenses opportunités.

Dans une vidéo que j’ai vu hier, ci-après, le Co-founder de Foursquare l’explique bien: le futur de Foursquare n’est pas le trip des badges, du fait de devenir maire…

Il est bien dans l’API qu’ils proposent… En effet, nous en sommes au tout début de la géolocalisation et de très nombreuses applications vont voir le jour, basé sur les systèmes et réseaux sociaux existants. Les applications FaceBook avant géolocalisation sont un immense succès, il suffit de voir Zynga, et le pouvoir du réseau social. C’est grâce à l’environnement FaceBook que des entreprises peuvent voir une croissance si rapide,  car la viralité est exacerbée dans ces médias sociaux . Gageons que Facebook Places dont l’utilité reste basique ouvrira la porte à de nombreuses aventures géolocalisées!

Nouvelle pub virale et 2.0

Les réseaux sociaux sont vraiment de super outils de promotion , preuve en est encore avec un superbe exemple d’utilisation impeccable du web et et de ses effets buzz par Tipp-Ex

J’ai reçu  sur ma page FaceBook ce lien pour cette nouvelle vidéo qui fait le buzz depuis hier sur les réseaux sociaux français… (vue sur mon compte Twitter aussi…)

Le bras du chasseur sort de l’écran youtube pour prendre le blanco dans la colonne publicitaire de droite et efface ‘shoots’ du titre. 1er choc de celui qui voit la vidéo avec cet effet innovant assez cool il faut le dire.

Le 2eme effet KissCool a lieu quand on vous propose de mettre le verbe de votre choix pour remplacer “shoots” préalablement  gomme graâce au fameu tube de blanco… Tapez “Kisses”, “Hugs”, “dances with”, ou ce que vous voulez! Les scènettes pré-enregistrées avec des dizaines de scenarii tous très funky se mettent en marche: Hunter dances with a bear, Hunter hugs a bear, etc…

Je vous laisse découvrir par vous même les multiples vidéos proposées! Beaucoup d’humour aussi quand vous tapez des verbes que les scénaristes n’ont pas prévu: l’ours et le chasseur vous montrent un panneau Erreur #404…

L’humour reste une arme de promotion massive sur les réseaux, encore une nouvelle preuve… Le développement d’un nouveau genre faisant intervenir le navigateur et l’utilisateur (HTML5?) probablement une nouvelle piste à suivre après les animations Flash qui ont été les standards des animations participatives sur le web jusqu’à maintenant…