Tag Archives: F-Commerce

Le web est toujours un Eldorado!

Posted on

“Le web n’est pas un nouvel eldorado”. On voit cette phrase partout, dans tous les salons, à la télévision, dans les reportages, et les magazines.  Je trouve cette phrase inutile et mensongère pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, c’est une appréciation fausse. Il s’agit de constater les dernières grandes aventures d’entreprise: Google, Facebook, Twitter, Foursquare sont des réussites superbes nées de l’Internet. Il y aussi de très nombreux “pure players” du net qui sont de vrais cartons: Ventes Privées, Chateaux Online, Sarenza, Amazon, Ebay… Bref, l’Internet a bel et bien ouvert de nouvelles perspectives et de nouveaux horizons aux entrepreneurs du monde entier.

Il est évident que tout le monde n’est pas un Mark Zuckerberg en puissance ou un Jacques-Antoine Granjon. Tout le monde n’a pas le feeling des grands patrons de la net économie 2.0. On ne va pas dire que c’est simple de devenir un acteur majeur du web, mais c’est tout de même plus aisé sur le web que dans “la vie normale”. Les contraintes sont bien moins nombreuses, les investissements sont beaucoup moins lourds à réaliser pour avoir un site qui tient la route que pour une boutique en dur. Il est clair qu’un serveur ou deux, un bon programmeur et une politique SEO/SEM intelligente reviennent toujours moins cher que la construction d’une boutique/magasin. La compétition bien qu’acharnée sur la toile (ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit…) est plus jeune, et a donc moins d’avance que les concurrenst que vous pourriez rencontrer sur un business classique. Enfin, l’Internet vous permet très rapidement d’avoir un rayonnement national voire international, alors que la croissance de réseaux de boutiques est très souvent plus lente.

Maintenant, il est clair qu’il ne s’agit pas de lancer un site web de base et de penser que les clients vont se jeter dessus sans qu’il n’y ait plus de travail à fournir. Et oui, la réussite est plus simple et rapide, certes, mais surtout pour les bosseurs, les finauds, ceux qui comprennent et ont compris ce nouvel environnement, ce nouvel eldorado! Alors que les géants se battent sur des sites à plusieurs centaines de milliers d’euros, des petits futés du web gagnent très bien leur vie avec des concepts pointus ou des boutiques de e-commerce qui soit revendent des produits de niche, soit ont été les premiers à sentir le filon. L’exemple d’un jeune entrepreneur lillois Julien Lemarchand me vient à l’esprit. A la suite d’un diplôme d’un école d’ingénieur classique, ce gros bosseur a été l’un des premiers à comprendre l’interêt   du SEO pour sa boutique de vente en ligne de bières (www.saveur-biere.com), puis a senti qu’une place était à prendre sur les tapis (www.tapis-chic.com). Ces 2 sites web, très bien documentés et ayant une forte présence sur les réseaux sociaux de toute sorte lui permettent d’arriver en tête des résultats google sur “biere” et “tapis”…  Bref, des produits de niche, des sites spécialistes et beaucoup de travail permettent en effet aux meilleurs de cartonner sur la toile alors qu’il est beaucoup plus difficile de s’imposer dans ces secteurs IRL ultracompétitifs…

Le web est donc encore bel et bien un eldorado pour les entrepreneurs qui n’ont pas peur de travailler. Cessons en France de décourager les envies des entrepreneurs avant même d’avoir commencer, encourageons les jeunes diplômes ou débrouillards, il existe encore tant d’opportunités!

D’autre part, d’autres dimensions parallèles de business sont nées récemment avec les M-commerce et le mobile-browsing qui explose et le Social Commerce (commerce sur Facebook ) qui offrent encore des nouveaux terrains de jeu à tous les ambitieux. Messieurs entrepreneurs, à vos ordinateurs!

 

Les tendances pour 2011 – Part I

Posted on

En ce début d’année, de nombreux oracles prédisent ce que seront les grandes tendances pour 2011, et 2 sources m’ont particulièrement intéressé.

Tout d’abord dans cette Part I, une source ultra-complète, le cabinet de marketing JWT, un oracle reconnu dans le monde entier pour la qualité de ses prédictions/prévisions sur les succès à venir (C’est leur métier en même temps, le contraire serait un peu dommage). Ils ont mis en ligne un slideshare que j’ai trouvé très intéressant et que je souhaite partager avec vous.

En ce qui me concerne, j’ai séléctionné dans leurs top 100 9 technos/nouveautés qui me semblent amusantes et vraiment innovantes pour le marché français:
#1: F-Commerce: le commerce sur Facebook va évidemment décoller cette année, Facebook continue sa route et son développement (valorisé à 50Milliard$ il y a 2 jours…) et devient un réel environnement comme l’est devenu Google voire même l’Internet.
#2: Pricing évolutif grâce à l’achat groupé: voilà une tendance amusante, les prix qui changent et qui baissent en fonction du nombre d’acheteurs, tout ça en live sur des sites internet!
#3: In the Flesh (en chair et en os): Le contre-pied de la virtualisation de nos échanges va se faire sentir, l’exemple des apéros-Facebook en est un prémice.
#4: mHealth (la m-Santé): les applications mobiles n’ont plus à prouver qu’elles sont l’avenir d’Internet, le m-Commerce prend son envol… La m-Santé va débarquer sur nos téléphones, soyez à l’affût!
#5: mobile-Blogging: twitter fait un carton aux US, mais en France, il a du mal à percer. Peut-être manque-t-il à cet acteur des fonctions de partages de données médias, et c’est ce que proposent des petits nouveaux comme TumblR et Posterous, des acteurs du 2.0 à suivre!
#6: les nano-brasseries + sommeliers des bières: mes amis qui me connaissent savent mon goût pour les bonnes bières. Il semble que je ne suis pas le seul au monde et que c’est même une tendance importante! J’en profite pour faire un clin d’oeil à Julien et son www.saveur-biere.com qui surfe sur cette vague!
#7: La Communication en Champs Proche, proche de la technologie RFID, les flux entre outils communiquant vont se multiplier. Votre smartphone va interagir avec les bornes de supermarchés; acheter des billets de trains, payer votre baguette… Tout cela c’est pour cette année, ce n’est plus de la science fiction.
#8: Le scanning va exploser. On peut déjà scanner de nombreux objets et comparer les prix sur les moteurs de recherche avec nos smartphones, obtenir des réductions, des fiches produits. Ces options de scanning vont devenir un phénomène de fond cette année.
#9: les objets sociaux (Social objects). Technologie très liée à cette dernière tendance du scanning; vous achetez un produit dans le “mortar” et on vous offre un code barre à scanner qui vous permet d’obtenir des biens culturels, des jeux, ou des accès à certains médias en ligne.

Voilà les 9 points qui m’ont interpellé particulièrement, et vous des slides en particulier?